Plongeuse.eu Advertisement
Accueil arrow Techniques et tutoriaux arrow Vidéo Sous marine, le test du caisson Mangrove en Mer Rouge
23-06-2017
 
 
Recherchez
Recherche personnalisée
Plongeuse.eu, Articles
Accueil
Pacifique
La Mer Rouge
L'Océan Indien
Méditerranée
L'Asie
Les Caraïbes
Divers
Archives galeries
Photos et Vidéos
Portoflolio
Videoflo
Phot'eaux
PhotoFlo
Articles vidéo
Le lecteur de Plongeuse.eu
Techniques et tutoriaux
Bricolage
Photo et vidéo
Plongée
Les offres pros
Les actualités
Flash info

Bienvenue sur Plongeuse.eu !

Vous trouvez dans les menus sur votre gauche, les récits de voyages classés par destinations , suivis d'articles relatifs à la vidéo sous-marine, sans oublier le lecteur vidéo en format Flash des films réalisés par mes soins !

 New Galerie Photos Sous-marines: Phot'eaux   Galerie Photos : Portoflolio  et  Galerie Vidéos : Vidéoflo

Dans le menu "haut", vous pourrez visualiser sur une carte issue de Google les repères géographiques  des destinations pour lesquels j'ai réalisé des compte rendus... Ca se passe ici : La carte des Binomettes
  Amusez vous bien ! 
 
Vidéo Sous marine, le test du caisson Mangrove en Mer Rouge Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Flo   
18-12-2011

Image En avril 2011, je recevais mon nouveau jouet, le caisson Mangrove et quelques accessoires, prêt à filmer en HD !

Après mon premier test en piscine, ici : Video sous marine, le nouveau caisson Mangrove , je n'ai pas tardé à mettre tout ça à l'eau. J'ai d'ailleurs réalisé quelques montages à ma sauce, visibles ici bien entendu dans ma section vidéo ou encore sur le lecteur de Plongeuse.eu   ou encore via Vimeo , où j'ai téléchargé mes dernières vidéos  !! 

Mais, je n'avais pas encore donné le moindre retour sur mon jouet en action, objet de ce petit article. 

Il sera illustré par des photos de moi prises par Françoise lors de notre croisière Nord en Égypte d'octobre 2011. La seule différence avec ce que j'ai utilisé jusque là, est que je n'ai pas embarqué dans mes bagages ma batterie Flexi 3 de Green Force, afin de respecter au kilo près le poids autorisé en soute, 20 kg, mais une Flexi 2, moins lourde.

 

Image 

ImageDonc, du point de vue montage de mon ensemble pour plonger, j'ai opté pour la configuration suivante :

Le caisson est totalement indépendant de l'éclairage en début et en fin de plongée. Je peux ainsi le passer sur le bateau via la poignée que j'ai prise en option. Ceci est très bien, mais je suis tout de même obligée de faire très attention lorsque je tends mon caisson, les plongeurs ne le connaissant pas attrapent en premier les bras. Ils ne sont pas du tout assez résistants pour supporter cela et les segments Loc-line se déboitent très facilement. Il faut absolument éviter de laisser faire ainsi, ce qui n'est pas toujours très évident.

ImageLa batterie est, elle, fixée au bloc, via la petite sacoche qui va bien. Rien à redire sur ce sujet, même si ceci me permet de retirer du plomb de ma ceinture, ce qui économise mon dos ! Lorsque la sacoche est sur mon bi 2 x 8.5, je positionne la sacoche au milieu, le câble double partant alors simplement de part et d'autre de ma tête. Sur un mono bloc, la sacoche est sur l'un des côtés. Cela ne m'a nullement déséquilibrée, mais les câbles se positionnent moins bien, il y en a un un peu plus court. Parfois, c'est un peu gênant pour maintenir la tête sur son bras.

j'ai entouré mes têtes d'un sandow, attaché un petit mousqueton : les têtes se trouvent donc accrochées aux anneaux hauts de mon harnais, elles sont très accessibles. Je décroche ainsi durant la descente ou en surface lorsque j'attends mes binômes mes têtes et les positionne sur les bras. A noter que la fixation en haut du bras ne serre pas beaucoup les têtes, elles se décrochent parfois un peu trop vite, en un mauvais mouvement. Rien de grave puisqu'elles ne risquent pas de tomber, mais cela peut être gênant parfois.

L’inconvénient de positionner la lumière ainsi est que du coup, pour mettre mon scaphandre, je dois faire attention aux nombreux câbles et tuyaux. Parfois, je ne m'équipe pas très bien, comme sur cette photo où l'on voit très bien que le câble (vert) de l'une de mes têtes est enroulé autour du flexible de mon détendeur de secours.

Image 

 

 

Image  Côté mise en place et ergonomie, j'apprécie vraiment ce caisson ! Il est légèrement positif en plongée, même lorsque j'ai mes têtes dessus. Du coup, je ne ressens absolument aucune gêne ou lourdeur au bout des bras. Le caisson est bien stable, son large écran Oled à l'arrière est un vrai bonheur ! Il est très lumineux et permet de visualiser ce que l'on filme sans problème. Le petit couvercle en série se rabat sur ce dernier au besoin, protégeant alors efficacement l'écran.

En forte luminosité, l'écran est toujours très lisible.

Lorsque la plongée est terminée, je retire les têtes vidéos et les fixe à mon harnais. Je peux alors lâcher le caisson, que j'ai fixé par l'une des poignées à une sangle, ce dernier remonte alors gentiment vers la surface, me laissant libre de mes mouvements : cela sera fort pratique avec mon bloc de déco !

Afin d'améliorer la qualité de mon éclairage, et surtout le positionnement des têtes, j'ai installé récemment les deux ailes (en option) du caisson. L'ensemble pique un peu du nez, mais ma première impression est très bonne, l'éclairage étant bien mieux réparti. Je vais attendre quelques séries de pirses de vue avant d'en être certaine, mais je pense conserver cette option hors voyage.. Pourquoi pas en voyage ? Cela dépendra du poids autorisé en soute, car, bien que ces ailes ne pèsent pas bien lourd, ce n'est pas non plus une absolue nécessité, je préfère consacrer ces quelques grammes à d'autres accessoires.

L'écran Oled, dont j'ai vanté plus haut toutes les qualités, a selon moi un gros défaut : il est alimenté par quatre piles CR123 rechargeables qui ne tiennent pas suffisamment en charge pour permettre de filmer avec l'écran trois plongées. C'est bien dommage, il me faudra donc ouvrir mon caisson durant la journée pour changer le jeu de piles. Heureusement, j'en avais prévu deux.

Autre point décevant sur ces piles, le chargeur proposé par Aditech est un 2 piles, et il en faut 4 pour l'écran. Du coup, j'ai acheté deux chargeurs...J'ai trouvé un peu excessif le prix de  ce dernier... En cherchant sur Internet, j'ai trouvé sur une boutique d'Amazon.com un vendeur qui revend des piles et chargeurs de la marque de ces dites piles ( il faut qu'elles fassent 3V, et ce n'est quasi qu'avec la marque Tenergy que l'on trouve quelque chose d'acceptable!). J'ai donc racheté un chargeur et 8 piles, mais un chargeur 4 piles cette fois-ci ! J'aurais du regarder cela avant d'acheter l'autre, le prix de cet ensemble m'est revenu, même avec les frais de port, deux fois moins cher que mon ensemble 4 piles et un chargeur 2 piles d'Aditech... 

 Question prise en main du caisson, rien à redire : les commandes sont simplement accessibles par les petits boutons de part et d'autre de l'écran à l'arrière. Le zoom est efficace et me permet, malgré le grand angle monté à demeure sur le caisson, de réaliser de belles images en proxi ! Je n'irais pas jusqu'à dire macro, mais je n'en suis pas bien loin !

Pour l'instant donc, je suis bien satisfaite de mon achat, mon cahier des charges est bien rempli !

J'attends encore quelques jours pour profiter d'une nouvelle étape, je vais rajouter une troisième tête vidéo...Ce sera pour le prochain article !

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >
Corse
Bali
Mayotte plongée
Mayotte
Photos Philippines
Photos Maldives
Seychelles
Photos Dominica
Photos Corse
Annonces Pros
 
Top! © Plongeuse.eu 2007 - Réalisé avec Joomla Top!